Page Principale
 
 Introduction
 
 Histoire
 
 Évolution
 
 Cerveau
 
 Electrogénération
 
 Électroréception
 
 Electrolocalisation
 
 Electrocommunication
 
 ELL
 
 Mémoire
 
 Neurone
 
 Philo-science
 
 Références
 
 Auteur
Recherche

[an error occurred while processing this directive],  [an error occurred while processing this directive]
Cerveau
Le cerveau des aptéronotes
La grosse tête
Tour d’une cité neuronale: le cerveau de A.leptorhynchus ... EN CONSTRUCTION

Cerveau

Envoyer par courriel
 Version pour imprimante


Tour d’une cité neuronale: le cerveau de A.leptorhynchus ... EN CONSTRUCTION
Erik Harvey-Girard

Aspect externe du cerveau du poisson-couteau brun. 1- Vue de côté avec les vaisseaux sanguins. 2- Vue de côté sans les vaisseaux sanguins. 3a+3b- Vue de dessus sous deux inclinaisons. 4- Vue du dessus. 5- Vue arrière. 6- Vue avant (Référence: Maler L, Sas E, Johnston S, Ellis W (1991) An Atlas of the Brain of the Electric Fish Apteronotus leptorhynchus. J Chem Neuroanat, 4: 1-38.)
Un poisson-couteau brun adulte moyen a un cerveau d’environ 200mg pour un poids corporel autour de 10grammes (pour un poisson d'environ 20cm), ce qui représente environ 2% de sa masse corporelle. Comment 200 milligrammes de matière est-elle structurée pour permettre à l’individu de contrôler et d’effectuer toutes ses fonctions vitales. Comment son cerveau contrôle les décharges de l’organe électrique (électrogénération)? Comment analyse-t-il les informations électrosensorielles de l’environnement et décode les petites informations locales pour détecter une daphné, nager vers elle en évitant les obstacles et manger sa proie (électrolocation)? Comment génère-t-il et interprète-t-il les signaux de communication (électrocommunication)? Comment distingue-t-il les divers types de signaux électriques entre eux? Comment arrive-t-il à retrouver son chemin dans une rivière énorme avec un espace sensoriel de si courte portée (mémoire spatiale)? Tant de questions impossible à répondre si le circuit neuronal est inconnu.

 

Pour comprendre le fonctionnement d’un cerveau, il faut d'abord pouvoir s’y retrouver, comme dans une ville ... avec ses quartiers distincts aux fonctions spécifiques, les noyaux, reliés par des chemins petits et grands, les fibres et les voies, allant dans des directions opposées, voies ascendantes et descendantes. Voici donc un petit tour d’une cité de 200mg!

 

Pour des images de tranches, visitez l'atlas du cerveau du site internet du Laboratoire de Mark Nelson à http://nelson.beckman.uiuc.edu/atlas.html.






Monter
Références
Erik Harvey-Girard.  "Tour d’une cité neuronale: le cerveau de A.leptorhynchus ... EN CONSTRUCTION."  Apteronote. Ed. Erik Harvey-Girard. Ottawa: Mai 29, 2005. <  >
© Droits réservés